Les étapes clés du micropatterning avec PRIMO

Le module de photopatterning PRIMO permet de projeter sur le substrat l’image de votre choix afin de créer un micropattern de protéine. L’action des UV (λ=375nm) associés au PLPP permet de dégrader le polymère anti-adhésif, en quelques secondes seulement. La protéine peut alors être ajoutée et s’adsorbera uniquement sur les zones illuminées.

PRIMO: une technologie de micropatterning versatile

PRIMO est compatible avec tous les substrats standards de culture cellulaire (lamelles en verre, boites de Petri en plastique) mais également avec les substrats mous (PDMS, gel de polyacrylamide) fréquemment utilisés pour la culture cellulaire.

Substrats standards :

lamelles en verre, boites de Petri en
plastique, etc.

Image en microscopie à épifluorescence de lignes de Protéine A-488 de 2 µm sur du verre.
Fibroblastes disposés sur des motifs rectangulaires de fibronectine (après 2 semaines).

Substrats mous :

PDMS, gel de polyacrylamides, etc.

Image en microscopie à épifluorescence de points de Protéine A-488 de 1,5 µm espacés de 1,5 µm sur du PDMS.
Functionalized hydrogel: "In overlay: radial fluorescence intensity profile (red) of the FITC signal. Right panel: cells adhering on the corresponding pattern with fibronectin at day 0." A. Pasturel et al., BioRxiv, 2018

Micropatterning d’une large gamme de molécules

Plus de 10 protéines sont utilisées quotidiennement par nos utilisateurs, dont les suivantes :
Fibrinogène-488, Fibrinogène-647, Fibronectine, GFP,
Neutravidine-488, Neutravidine-647, PLL-PEG-Biotine, Protéine A-647,
Streptavidine, ainsi que des anticorps primaires et secondaires.

Une question concernant votre projet d’expérience avec PRIMO ?

Notre équipe de recherche et de développement applicatif est à votre écoute pour vous aider à établir ou optimiser vos protocoles expérimentaux.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.